BFMTV

Armes retrouvées en Seine-Saint-Denis: enquête ouverte pour "association de malfaiteurs"

Mardi trois kalachnikovs et un lance-roquette ont été retrouvés dans une voiture

Mardi trois kalachnikovs et un lance-roquette ont été retrouvés dans une voiture - Photo d'illustration - AFP

Mardi, trois kalachnikovs, un lance-roquettes et un fusil à pompe ont été retrouvés dans un véhicule à Saint-Denis.

Une enquête a été ouverte, notamment pour "association de malfaiteurs criminelle", après la découverte mardi d'armes dans une voiture stationnée en Seine-Saint-Denis, a appris l'AFP ce mercredi de source judiciaire.

La Juridiction interrégionale spécialisée de Paris en charge de l'enquête

Trois kalachnikovs, un lance-roquettes et un fusil à pompe avaient été retrouvés dans ce véhicule, stationné dans une rue près du quartier des Francs-Moisins à Saint-Denis. Ils ont été saisis par des policiers de la BRI (Brigade de recherche et d'intervention) et de la police judiciaire de Seine-Saint-Denis.

La Juridiction interrégionale spécialisée (Jirs) de Paris, compétente dans les affaires de criminalité organisée, s'est saisie de cette enquête, initialement ouverte par le parquet de Bobigny, qui vise également le chef d'"acquisition, détention et transport d'armes de catégorie A et B en réunion", a précisé cette source.

En août 2017, un lance-roquettes, des explosifs, du matériel de police, et plusieurs kilos de cannabis avaient été retrouvés dans une autre cité de Saint-Denis, la cité Jacques-Duclos, minée par le trafic de drogue.

M. F. avec AFP