BFMTV

Ardèche: un chasseur tue son fils après l'avoir confondu avec un sanglier

Un homme a tué son fils jeudi soir, lors d'une partie de chasse, après l'avoir confondu avec un sanglier, entre Vagnas et Labastide de Virac, en Ardèche. (illustration)

Un homme a tué son fils jeudi soir, lors d'une partie de chasse, après l'avoir confondu avec un sanglier, entre Vagnas et Labastide de Virac, en Ardèche. (illustration) - -

Lors d'une partie de chasse en Ardèche, un sexagénaire a accidentellement tué son fils qu'il avait pris pour un sanglier. Effondré, il a été placé en garde à vue.

Une partie de chasse s'est tragiquement terminée jeudi soir, en Ardèche, entre Vagnas et Labastide de Virac, rapporte ce vendredi Le Parisien.fr. Un homme de 61 ans a tiré avec son fusil et tué son fils de 35 ans qu'il avait pris pour un sanglier. Le parquet a indiqué que le drame s'est déroulé "au cours d'une action de chasse dont les circonstances exactes doivent être encore déterminées".

Plusieurs tentatives de réanimation ont été pratiquées sur la victime qui a succombé sur les lieux. "Effondré", le père a été placé "en garde à vue hospitalière", précise encore le parquet.

L'Association pour la protection des animaux sauvages (ASPAS), basée dans la Drôme, dénonce ces accidents dans un communiqué, et notamment le décès d'un garçon de six ans, dimanche près d'Amiens, dans la Somme. Elle indique que la chasse fait chaque année des dizaines de morts et de blessés et milite pour son interdiction le dimanche, où ont lieu 60% des accidents.

David Namias