BFMTV

Après plus d'un an d'enquête, quatre individus interpellés pour le meurtre d'un homme près de Dunkerque

En décembre 2018, le corps d'un homme de 29 ans était retrouvé sur la route de Wormhout, près de Dunkerque. Plus d'un an après, quatre hommes ont été présentés au juge d'instruction en vue de leur mise en examen.

Quatre individus suspectés du meurtre d'un homme en décembre 2018 ont été interpellés mardi après plus d'un an d'enquête. Ils ont été présentés à la juge d'instruction en vue d'une mise en examen et deux d'entre eux ont été écroués à l'issue de leur garde à vue.

Des blessures à la tête

Les faits remontent au au 4 décembre 2018. Ce jour-là, les gendarmes sont appelés tôt le matin pour un accident de la route entre un véhicule et un piéton sur la commune de Herzeele, commune située à quelques kilomètres de Dunkerque. Quelques minutes plus tôt, un véhicule venait de rouler sur le corps d'un homme étendu sur l'accotement, les jambes allongées sur la chaussée. Malgré les premiers secours, la victime est morte sur place. 

En l'absence de papiers d'identités, elle est identifiée grâce à ses empreintes digitales. Il s'agit d'un homme de 29 ans, originaire de Coudekerque-Branche. L'examen du corps révèle également des blessures au visage et à l'arrière du crâne, qui ne concordent pas avec le scénario de l'accident. Débute alors une longue enquête confiée à la section de recherches de la gendarmerie de Lille-Villeneuve d'Ascq. 

Cinq suspects identifiés

Après le recueil de nombreux éléments -vidéosurveillance, témoignages, audition des proches- les gendarmes font le lien avec des actes de délinquance commis la nuit du meurtre dans la commune de Herzeele. Le vol d'un fourgon équipé d'un dispositif de géolocalisation permet notamment aux enquêteurs de reconstituer le scénario des faits. 

Cinq suspects, défavorablement connu de la justice, tous mineurs au moment des faits, sont finalement identifiés. Mardi dernier, ils ont tous été interpellés à leur domicile dans les département du Nord et de la Seine-Saint-Denis, ainsi que dans un établissement pour mineurs de Quiévrechain. 

Une rencontre fortuite

Lors de leur garde à vue, les deux principaux suspects ont nié leur implication directe dans le meurtre, mais les autres individus ont donné des explications concordantes.

La victime aurait rencontré par hasard les individus suspectés dans le centre ville de Dunkerque. L'homme de 29 ans serait monté volontairement à bord du fourgon volé avant qu'une dispute n'éclate. Les auteurs présumés lui auraient alors dérobé sa carte bancaire et s'en seraient violemment pris à elle. 

Mélanie Vecchio avec Benjamin Rieth