BFMTV

Après les incidents de Bayonne, une campagne à couteaux tirés

-

- - -

Au lendemain du déplacement chahuté de Nicolas Sarkozy à Bayonne, le duel se poursuit entre les équipes du candidat de l’UMP et du candidat socialiste. Les deux camps s’accusent mutuellement d’excès et de violence.

Les lieutenants de Nicolas Sarkozy poursuivent l’offensive. Le ton est grave et les attaques directes. Et la charge n’est pas terminée c’est le candidat lui-même qui l’affirme.

En face, François Hollande tente de se placer au-dessus de la bataille, mais tout de même, réplique.

De son côté François Bayrou s’en prend, à cette guérilla perpétuelle, il fustige l’ambiance de la campagne. Dominique de Villepin met les deux favoris au même niveau. Selon lui, ils prennent les Français pour des gogos et veulent les priver d’un vrai premier tour.