BFMTV

Alsace: 15 ans de prison pour avoir poignardé sa mère

Un homme de 55 ans a été condamné vendredi à Strasbourg à 15 ans de réclusion criminelle pour avoir poignardé à mort sa mère dans son sommeil, le jury ayant retenu l'altération du discernement - 22 janvier 2016

Un homme de 55 ans a été condamné vendredi à Strasbourg à 15 ans de réclusion criminelle pour avoir poignardé à mort sa mère dans son sommeil, le jury ayant retenu l'altération du discernement - 22 janvier 2016 - Photo d'illustration - AFP

Un homme de 55 ans a été condamné vendredi à Strasbourg à 15 ans de réclusion criminelle pour avoir poignardé à mort sa mère dans son sommeil, le jury ayant retenu l'altération du discernement.

Le matin du 21 décembre 2013, Pascal Speich se rend dans la chambre de sa mère, âgée de 76 ans, à leur domicile à Strasbourg et lui porte au moins 35 coups de couteau.

"Un vieux couple" avec sa mère

Au chômage, dépressif, il formait avec elle un "vieux couple", selon son avocate, Me Carole Aubel.

C'est le résultat d'un "constat amer, d'un échec absolu de sa vie" par l'accusé, qui a "sombré dans un marasme complet, ne mange plus, ne dort plus, est bourré d'obsessions", a plaidé l'avocate devant la cour d'assises du Bas-Rhin.

A.-F. L. avec AFP