BFMTV

Alpes: une femme meurt après un saut en wingsuit

Deux hommes sautent du sommet du Brévent, près de Chamonix, en  wingsuit, le 26 juillet 2014. (Photo d'illustration)

Deux hommes sautent du sommet du Brévent, près de Chamonix, en wingsuit, le 26 juillet 2014. (Photo d'illustration) - Philippe Desmazes - AFP

Une wingsuiteuse s'est tuée à Sallanches, dans les Alpes, après avoir percuté le sol peu après son saut.

Le corps sans vie d’une femme pratiquant le wingsuit a été retrouvé mardi en début de soirée dans la commune de Sallanches (Haute-Savoie), rapporte Le Dauphiné Libéré.

Âgée d’une quarantaine d’années, elle avait disparu en début d’après-midi alors qu’elle venait de se lancer dans le vide, équipée d’une combinaison munie d’ailes. L’homme qui l’accompagnait avait appelé les secours lorsqu’il l’avait vu percuter le sol dans un secteur boisé.

Un hélicoptère de la sécurité civile d’Annecy, quatre membres du peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de Chamonix, ainsi qu’une équipe mixte de pompiers et de secouristes ont été mobilisés pour retrouver la victime.

En octobre 2016, la ville de Chamonix-Mont-Blanc (Haute-Savoie) avait suspendu durant plusieurs mois la pratique de ce sport extrême après cinq accidents mortels.

L.A.