BFMTV

Alpes-Maritimes: les pompiers "contrôlent" l'incendie qui s'est déclaré près de Nice

Un important incendie a parcouru plus de 100 hectares lundi après-midi à une quinzaine de kilomètres au nord de Nice, dans les Alpes-Maritimes. Deux sapeurs-pompiers sont légèrement blessées. Dans la soirée de lundi, les pompiers ont annoncé qu'ils "contrôlaient" désormais la situation.

Les pompiers ont annoncé lundi soir "contrôler" un violent feu de forêt qui a ravagé 100 hectares à Castagniers, à une quinzaine de kilomètres au nord de Nice, et qui menaçait des habitations. "Ce n'est pas encore maîtrisé mais sous contrôle", ont précisé les pompiers. Plus de 470 sapeurs-pompiers étaient à pied d'oeuvre et attendaient de recevoir des renforts. 

"On s'organise pour durer dans la nuit voire demain mardi. Cela s'est arrêté en lisière des zones habitées, deux habitations ont été approchées de très près par les flammes, sans dégât, et un atelier garage automobile a été endommagé", a précisé la préfecture dans la soirée. 

Deux sapeurs-pompiers légèrement blessés

Deux sapeurs-pompiers sont légèrement blessés, selon le député LR et président du département des Alpes-Maritimes Eric Ciotti, présent sur place.

"Nous avons évité une catastrophe", a-t-il déclaré ce lundi soir sur BFMTV, expliquant qu'un véhicule léger de sapeurs-pompiers avait été encerclé par les flammes au début de l'incendie. "Un capitaine et un lieutenant pris au piège des flammes ont réussi à s’extraire", a-t-il relaté. 

Des "moyens très importants" ont été mis en place pour lutter contre un feu "très difficile à circonscrire", dans un "milieu semi-urbain" couvert "d'arbres très hauts" et avec des "pentes très fortes", a décrit Eric Ciotti. Une dizaine d'avions bombardiers d'eau ont été mobilisés pour lutter contre la propagation des flammes, qui avancent à environ 800 mètres par heure selon le président de département. La gendarmerie, elle, a mentionné la présence dans le ciel de trois hélicoptères bombardiers d'eau et huit avions, trackers pour répandre des produits retardant le feu et des Canadair, ont été mobilisés, selon les mêmes sources. 

Plusieurs habitations ont également été évacuées, a constaté un de nos reporters sur place, même si les autorités préfèrent parler de "confinement". Dix hébergements ont été trouvés pour des personnes dans l'impossibilité de rentrer chez elles. La population a été appelée à rester confinée pour éviter tout risque. 

"Pas d'évacuation pour le moment"

Le préfet des Alpes-Maritimes a répété les mêmes consignes sur les réseaux sociaux, accompagnant ses propos de photos d'impressionnantes volutes de fumée à proximité immédiate de zones d'habitation. 

Selon un adjoint au maire de Castagniers cité par Nice-Matinune habitation a été "légèrement touchée" par les flammes. Un garage a été totalement détruit.

La route M6202 coupée dans les deux sens

A cause de l'incendie, la route M6202 qui longe Castagniers a été coupée dans les deux sens de circulation à compter de 17h et pour une "durée indéterminée", indique la préfecture sur Facebook. 

Des déviations ont été mises en place, via le pont de la Manda par la M6202bis dans le sens Nice-Digne, et par le pont Charles-Albert et les M901 et M6202bis dans le sens inverse.

Plusieurs témoins ont envoyé leurs vidéos à BFMTV, qui montrent notamment des avions tentant d'éteindre l'incendie. 

En raison du vent, de la chaleur et de la sécheresse, les feux se multiplient en Provence et en Corse depuis quelques jours. Un incendie sous contrôle mais toujours en cours lundi soir a notamment ravagé 800 hectares depuis samedi après-midi à Saint-Cannat, près d'Aix-en-Provence.

Liv Audigane avec AFP