BFMTV

Alexandre Benalla porte plainte après les enregistrements diffusés par Mediapart

Alexandre Benalla

Alexandre Benalla - Alain JOCARD / AFP

L'ancien collaborateur du président de la République a porté plainte jeudi. Il conteste la légalité de l'enregistrement d'une de ses conversations privées diffusée par Mediapart.

Fin janvier, le site d'information Mediapart publiait un enregistrement d'Alexandre Benalla, ancien collaborateur d'Emmanuel Macron et de Vincent Crase, ancien responsable de la sécurité de LaREM et gendarme réserviste.

La conversation portait notamment sur le soutien d'Emmanuel Macron dans l'affaire des violences du 1er-Mai. Si début février le parquet de Paris a ouvert une enquête pour "atteinte à l'intimité de la vie privée" et sur les conditions d'enregistrement de cette conversation, Alexandre Benalla a de son côté porté plainte, indique le parquet à BFMTV, confirmant une information du JDD.

"Détention illicite d'appareils"

Selon l'hebdomadaire, qui a pu joindre l'avocate d'Alexandre Benalla, cette plainte a été déposée jeudi 14 février pour "détention illicite d'appareils ou de dispositifs techniques de nature à permettre la réalisation d'interceptions", "atteinte à l'intimité de la vie privée" et "atteinte à la représentation de la personne".

Alexandre Benalla et Vincent Crase ont été mis en examen le 22 juillet 2018, pour "violences en réunion", en marge des manifestations du du 1er-Mai, point de départ de l'affaire.

Mélanie Vecchio avec Valentine Arama