BFMTV

Agression d'un couturier chinois à Aubervilliers: les trois suspects placés en détention provisoire

La communauté chinoise d'Aubervilliers se dit ciblée par des attaques racistes.

La communauté chinoise d'Aubervilliers se dit ciblée par des attaques racistes. - AFP

Trois hommes, un majeur et deux mineurs, ont été présentés à un juge mercredi après-midi. Mis en examen, ils sont suspectés d'avoir agressé un homme de 49 ans en pleine rue. La victime est décédée après cinq jours de coma.

Trois hommes, de 15, 16 et 19 ans, ont été mis en examen mercredi soir dans le cadre de l'enquête sur la mort d'un homme de 49 ans, appartenant à la communauté chinoise, à Aubervilliers au milieu du mois d'août, a appris BFMTV.com. Chaolin Zhang avait été agressé le 7 août en pleine rue et est décédé cinq jours plus tard après avoir été plongé dans le coma. Ils ont tous été placés en détention provisoire, conformément aux réquisitions du parquet de Bobigny.

Tous déférés dans la nuit de mardi à mercredi au tribunal de Bobigny, en Seine-Saint-Denis, les deux mineurs ont été présentés à un juge pour enfant. Le plus âgé, un jeune homme de 19 ans, a comparu devant un juge d'instruction.

"Un gamin"

Le 7 août dernier, trois hommes avait agressé Chaolin Zhang, un couturier de 49 ans et père de famille, et l'un de ses amis dans une rue d'Aubervilliers, afin de leur voler un sac. Chaolin Zhang était tombé lourdement sur la tête, après avoir reçu un violent coup de pied au niveau du coup, le plongeant dans le coma. Il était décédé cinq jours plus tard. Trois suspects ont été interpellés le 29 août.

Cette agression dans cette commune du nord-est parisien, avait suscité une vive émotion alors qu'une importante communauté chinoise est implantée dans la ville. Plusieurs rassemblements et une grande manifestation ont été organisés pour dénoncer la multiplication d'acte racistes anti-chinois. "Ce n'est pas du tout une affaire de grande délinquance, dénonce Me Honegger, l'avocat de l'un des prévenus. De toute évidence ce n'était pas volontaire. Il s'agit d'un gamin qui essaie de voler un sac."

Justine Chevalier