BFMTV

Affaires Halimi et Viry-Châtillon: le Conseil de la magistrature s'insurge contre la "mise en cause" de la justice

Conseil supérieur de la magistrature (Photo d'illustration)

Conseil supérieur de la magistrature (Photo d'illustration) - -

Le Conseil de la magistrature s'est indigné, dans un communiqué ce dimanche, des mises en cause de la justice dans deux dossiers récents: l'affaire Sarah Halimi et l'affaire de Viry-Châtillon.

Le Conseil de la magistrature s'est insurgé dimanche contre "la mise en cause" de la justice dans deux affaires "douloureuses", en référence à la contestation de l'arrêt de la Cour de cassation dans le dossier Sarah Halimi et du verdict au procès de Viry-Châtillon.

"L'institution judiciaire doit pouvoir continuer de juger, à l'abri des pressions, en toute indépendance et en toute impartialité", écrit l'organe dans un communiqué en appelant "à la mesure".

Jeanne Bulant avec AFP Journaliste BFMTV