BFMTV

Affaire Zeitouni: un des Français impliqué jugé par défaut pour excès de vitesse

BFMTV

Claude Khayat, l'un des deux Français impliqués dans l'accident qui a coûté la vie à la jeune Israélienne, Lee Zeitouni en 2011 à Tel Aviv, a été jugé par défaut cette semaine dans l'Yonne pour un énième excès de vitesse en France, a-t-on appris vendredi de source judiciaire, confirmant une information de l'Yonne Républicaine.

Claude Khayat était avec Eric Robic à bord du 4x4 qui a renversé la jeune femme de 25 ans. Tous deux avaient ensuite regagné précipitamment la France, déclenchant un tollé en Israël.

Il devait comparaître mardi devant le tribunal de police de Sens après avoir été contrôlé à 157 km/h au volant d'une Mercedes, le 18 mai sur l'A6 dans le sens Paris-Lyon. Mais il ne s'est pas présenté.

Jugé par défaut, il a été condamné à six mois d’interdiction de conduire tout véhicule à moteur et à 500 euros d’amende. Il devra également effectuer un stage de sensibilisation à la sécurité routière.

Selon le quotidien, "la justice, la police et le trésor public français recherchent désormais Claude Khayat, qui n’a plus de domicile connu aujourd’hui" pour lui signifier sa condamnation.