BFMTV

Affaire Marina : 30 ans de réclusion requis contre les parents

-

- - -

L'avocat général Hervé Drevard a requis ce lundi au moins trente ans de réclusion à l'encontre des parents de Marina. Ils comparaissent devant la cour d'assises de la Sarthe pour avoir torturé à mort Marina, décédée à l'âge de huit ans en 2009.

L'avocat général a rappelé les "mensonges, manipulations des parents", la longue liste des tortures et humiliations infligées à la fillette dès son plus jeune âge. "Malgré cet acharnement, Marina n'aurait jamais dû mourir", a-t-il affirmé, rappelant la mobilisation de ceux qui ont su voir la détresse et les souffrances de la fillette comme les enseignantes qui sont à l'origine de la première alerte.