BFMTV

Affaire Kulik: Willy Bardon toujours en réanimation mais dans un état stable

Le coupable condamné à 30 ans de prison dans l'affaire de la mort de la jeune banquière a ingéré un produit pesticide à l'annonce de sa peine, vendredi soir.

Condamné à 30 ans de prison dans l'affaire de la mort d'Élodie Kulik vendredi soir, Willy Bardon a été hospitalisé en réanimation dans un état grave après avoir ingéré un produit pesticide au moment de l'annonce du verdict. Ce samedi matin, le quadragénaire se trouve toujours en réanimation, mais dans un état stable, a appris BFMTV par le procureur de la République d'Amiens. Son pronostic vital reste cependant engagé.

Une enquête a été ouverte par le parquet d'Amiens pour déterminer les circonstances des faits. Selon les proches contactés par BFMTV dans la nuit de vendredi à samedi et d'après les analyses réalisées, Willy Bardon a absorbé un produit pesticide (et non de la mort aux rats, comme cela avait précédemment été évoqué).

Le coupable demeure sous escorte policière constante au centre hospitalier d'Amiens sud.

Willy Bardon a été condamné ce vendredi à 30 ans de réclusion criminelle par la Cour d'assises de la Somme pour enlèvement et séquestration suivis de mort et pour le viol d'Élodie Kulik en 2002. Il a cependant été acquitté du chef de meurtre.

Mélanie Bertrand, avec Juliette Mitoyen et AFP