BFMTV

Affaire Junca: le principal suspect dit "être étranger aux faits"

Des agents de police amenant les suspects au Palais de justice de Pau

Des agents de police amenant les suspects au Palais de justice de Pau - -

Mickaël Baehrel avait reconnu lors de sa garde-à-vue, début avril, "avoir frappé Alexandre à la tête, de façon violente" mais était depuis revenu sur ses aveux.

Il était passé aux aveux, avant de se retracter. Le principal suspect dans l'enquête sur la mort à Pau du jeune Alexandre Junca a soutenu vendredi devant le juge d'instruction "être étranger aux faits".

"Devant le magistrat instructeur Mickaël Baehrel a indiqué être étranger aux faits concernant le meurtre d'Alexandre", a expliqué Jean-Christophe Muller, procureur de la République de Pau. "S'agissant des éléments qui le mettent en cause, notamment la téléphonie, il indique qu'il s'agit de coïncidences", a-t-il précisé.

Aucune explication sur ses aveux passés

"En ce qui concerne ses précédentes déclarations devant le juge, où il reconnaissait avoir donné des coups à l'enfant, il ne fournit aucune explication", a ajouté le procureur.

Mickaël Baehrel avait reconnu lors de sa garde-à-vue, début avril, "avoir frappé Alexandre à la tête, de façon violente" mais était depuis revenu sur ses aveux dans une lettre adressée fin avril au juge d'instruction. Son avocat n’a pas souhaité commenter ses nouvelles déclarations.

Quatre mises en examen

Trois autres personnes ont été entendues: Mickaël Bonnet, un marginal désigné par le principal suspect, Claude Ducos, propriétaire d'une Peugeot 605 qui aurait pu servir à transporter le corps, et qui nie "toute connaissance" de l'affaire, ainsi que Fatima Ennejah, compagne de Mickaël Baehrel. Selon son avocate, elle "a clamé son innocence" devant le juge d'instruction.

Tous les quatre sont poursuivis pour assassinat, enlèvement et séquestration en bande organisée d'un mineur de moins de quinze ans. Le jeune homme de 13 ans avait disparu en juin 2011 à Pau et son corps avait été retrouvé en morceaux plusieurs mois après dans une rivière.

A LIRE AUSSI:
>> Meurtre d'Alexandre: le principal suspect a avoué l'avoir tué

>> Meurtre d'Alexandre: le principal suspect entendu par le juge

>> Meurtre d'Alexandre: deux personnes mises en examen pour assassinat

A VOIR:

>> Meurtre d'Alexandre à Pau: le point sur l'enquête