BFMTV

Affaire des paris suspects: les frères Karabatic reconnus coupables

Le champion olympique du handball Nikola Karabatic à la sortie du tribunal de Montpellier en juin. (Illustration)

Le champion olympique du handball Nikola Karabatic à la sortie du tribunal de Montpellier en juin. (Illustration) - Pascal Guyot - AFP

La star du handball Nikola Karabatic a été reconnue coupable d'escroquerie et condamnée à 10.000 euros d'amende dans l'affaire des paris suspects. Son frère Luka écope pour sa part de 15.000 euros d'amende, au terme d'une longue procédure.

L'affaire avait éclaté en 2012 après une plainte de la Française des jeux. Le 12 mai à 12 heures, 102.300€ avaient été misés sur le fait que le club de Cesson mènerait à la pause devant celui de Montpellier. Un montant exorbitant par rapport aux 3.000€ misés en moyenne dans cette discipline. Les gains alors remportés étaient proches des 300.000 euros, grâce à une cote de 2,9 contre 1.

Les joueurs risquaient jusqu'à 5 ans de prison et 375.000 euros d'amende. Mais les deux frères ont déclaré sur BFMTV par la voix de leur avocat qu'ils n'étaient "pas satisfaits" et qu'ils allaient "faire appel de cette décision".

Trois mois de prison avec sursis et une amende de 30.000 euros avaient été requis contre le joueur du FC Barcelone. Aucune peine de prison n'a été prononcée contre les 16 mis en examen, dont 7 joueurs.

D. N.