BFMTV

Affaire des "écoutes": le parquet national financier n'est pas "sorti des clous", selon son chef

Jean-François Bohnert le 17 octobre 2019

Jean-François Bohnert le 17 octobre 2019 - Eric Feferberg

Jean-François Bohnert, chef du parquet national financier, a assuré ce mardi que le PNF n'était pas "sorti des clous" avec l'enquête chargée d'identifier "la taupe" qui aurait pu informer Nicolas Sarkozy et son avocat qu'ils étaient sur écoute.

Le parquet national financier n'est "à aucun moment sorti des clous" dans l'enquête préliminaire qu'il a conduite pour tenter d'identifier la "taupe" éventuelle qui aurait pu informer Nicolas Sarkozy et son avocat Thierry Herzog qu'ils étaient sur écoute, a affirmé mardi son chef.

"A aucun moment, les magistrats et les enquêteurs (...) ne sont sortis des clous", a déclaré Jean-François Bohnert sur RTL. La révélation de l'ampleur de ces écoutes a suscité un vif émoi chez les avocats, poussant la ministre de la Justice à demander un rapport à la procureure générale de Paris.
Jeanne Bulant avec AFP Journaliste BFMTV