BFMTV

Adolescent agressé à Paris: la mère de Yuriy assure qu'il "va mieux"

Près de dix jours après sa très violente agression dans le XVe arrondissement de Paris, la mère de l'adolescent a témoigné sur notre antenne. S'il y a des signes encourageants, il est trop tôt pour savoir s'il aura des séquelles.

Interrogée sur notre antenne ce samedi soir, Nataliya Kruchenyk, la mère de Yuriy, l'adolescent de 15 ans agressé le 15 janvier dernier dans le XVe arrondissement de Paris a donné des nouvelles rassurantes de son fils.

"Yuriy va mieux. Il commence à se réveiller et à vouloir nous parler: c'est très bon signe", a-t-elle affirmé, expliquant cependant qu'il est "trop tôt pour parler de séquelles. Mais le pronostic est plutôt encourageant, il ne sera pas paralysé".

"ll a dû subir une lourde opération pendant six heures"

L'adolescent avait été placé en coma artificiel le 15 janvier dernier après avoir été agressé par une quinzaine d'individus à proximité de la dalle Grenelle. "On ne sait pas ce qu'il est passé exactement", explique sa mère. "Les agresseurs se sont jetés sur lui alors qu'il était à terre, sans défense."

"Yuriy a eu plusieurs traumatismes crâniens, les bras, les côtes et les doigts cassés", poursuit-elle. "ll a dû subir une lourde opération pendant six heures et est resté dans le coma plus d'une semaine."

Une enquête a été ouverte pour tentative d'homicide volontaire, selon le parquet de Paris. Sur son compte Twitter, le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a dénoncé ce samedi "Une attaque d’une sauvagerie inouïe."

Cyrielle Cabot Journaliste BFMTV