BFMTV

Ado jeté dans le Rhône: les mis en examen se rejettent la faute

Sur la palce de Condrieu, la famille et les proches de l'adolescent de 14 ans tué cherchent à comprendre

Sur la palce de Condrieu, la famille et les proches de l'adolescent de 14 ans tué cherchent à comprendre - -

A Condrieu, où habitait le jeune garçon l'émotion est vive. Sur la place du village, la famille et les amis ont déposé des fleurs, des photos et des messages.

Deux hommes de 28 et 24 ans ainsi qu'une jeune fille de 18 ans ont été mis en examen samedi et placés en détention provisoire pour l'assassinat d'un adolescent de 14 ans, Léo, dont ils avaient jeté le corps dans le Rhône.

Pour l'heure les enquêteurs estiment que leurs versions des faits restent confuses et, rapporte Le Progrès, ils s'accusent mutuellement du crime sordide.

Emotion à Condrieu

A Condrieu, où habitait le jeune garçon l'émotion est vive. Sur la place du village, la famille et les amis ont déposé des fleurs, des photos et des messages. Dans cette commune de 3.800 habitants, tout le monde connaissait de près ou de loin le collégien.

"C'est atroce, témoigne le père de l'un des camarades de classe de Léo. On ne peut pas comprendre". L'oncle des deux jeunes hommes mis en cause se dit "pas surpris. Ce sont deux jeunes criminels".

A LIRE AUSSI:

>> Un ado de 14 ans exécuté et jeté dans le Rhône