BFMTV

Abattoirs AIM: nouvelle audience mardi

BFMTV

Le sort des abattoirs en difficulté AIM sera de nouveau devant la justice mardi à Coutances, dans la Manche, dont la liquidation devrait entraîner la suppression d'au moins 300 emplois sur 590 en France.

En redressement judiciaire depuis le 6 janvier, la société ne fait l'objet que de deux offres. l'une vient du breton Chapin-Monfort qui propose en outre à 41 autres AIM des postes sur ses sites de Rennes. La seconde offre doit être déposée avant lundi soir pour être examinée mardi matin par le tribunal. Il s'agit d'un projet de société par action simplifiée (SAS) détenue majoritairement par les salariés et qui reprendrait 206 des 357 salariés de Sainte-Cécile (Manche), siège et abattoir principal d'AIM. Selon Me Brand, le tribunal pourrait se prononcer mardi après-midi sur la SAS.

AIM est l'un des derniers abattoirs indépendants de la grande distribution en France. 

La rédaction avec AFP