BFMTV

A deux, ils cambriolent 22 maisons dans la nuit du 31 décembre

La police a retrouvé leur trace... En prison. Ils ont été écroué en Bretagne pour des faits similaires.

La police a retrouvé leur trace... En prison. Ils ont été écroué en Bretagne pour des faits similaires. - -

Alors que tout le monde s'apprêtait à fêter la nouvelle année, le 31 décembre dernier, deux cambrioleurs avaient décidé de mettre les bouchées doubles. En tout, ils ont réussi à cambrioler 22 propriétés sur les villes de Bois-le-Roi, Montigny-sur-Loing et Fontainebleau avant d'être pris en chasse par la police, révèle Le Parisien.

Pourchassés par la police, les deux cambrioleurs ont quitté leur véhicule et sont partis avec leur butin. Depuis, ils étaient recherchés à l'aide de leurs empruntes digitales et de traces d'ADN laissés dans certains logements. Les suspects, deux hommes de nationalité albanaise, n'étaient pas à leur domicile, et pour cause: ils étaient déjà en prison, en Bretagne.

Pris en flagrant délit lors de nouveaux cambriolages, ils avaient en effet déjà été écroués. La police a pu les interroger la semaine dernière sur la vague d'effractions du 1er janvier. Ils auraient reconnu les faits, selon le Parisien.

Les deux cambrioleurs passeront devant le tribunal le 3 septembre, à Saint-Brieuc. Mais leur butin, composé de liquide et de bijoux, aurait déjà été écoulé à Paris, grâce à un complice, ont-ils affirmé à la police.