BFMTV

10 dealers présumés libérés à cause... d'une erreur de date

BFMTV

Le respect scrupuleux de la procédure est une des bases de la justice française. Au point qu'une petite erreur peut aboutir à la libération de suspects. C'est ce qui est arrivé jeudi à au tribunal correctionnel de Créteil, où dix dealers présumés arrêtés dans le cadre d'une enquête sur un vaste réseau de trafic de cannabis de la région parisienne, ont été relâchés à cause d'une erreur de date du magistrat instructeur, rapporte vendredi RTL.

"Le procès aura bien lieu en avril. Les suspects risquent de la prison ferme. Mais en attendant, ils sont libres", précise la station.