BFMTV

Zayn Malik: le premier morceau solo de l’ex des One Direction dévoilé

Zayn Malik sur scène lors du concert Z100's Jingle Ball 2012, à New York.

Zayn Malik sur scène lors du concert Z100's Jingle Ball 2012, à New York. - Kevin Kane - Getty Images North America - AFP

Alors qu’il y a moins d’une semaine, Zayn Malik assurait quitter les One Direction à cause du stress, son premier morceau solo vient d’être dévoilé sur Internet. De quoi agacer les fans mais aussi les membres de son ancien groupe.

"Je veux vivre la vie normale d’un jeune homme de 22 ans". Voilà ce qu’a déclaré Zayn Malik le 25 mars dernier, annonçant dans la foulée qu’il quittait les One Direction, dont il faisait partie depuis 2010. Alors que l’on s’attendait à un retour dans l’ombre, il n’en est rien puisque le jeune britannique a préféré prendre le chemin des studios afin d’enregistrer des morceaux solo.

Un retournement de situation qui a offusqué les fans et qui a officiellement pris forme ce mardi. En effet, le producteur Naughty Boy a dévoilé mardi matin un extrait du premier titre interprété en solo par Zayn. Intitulée I won't mind, la chanson est disponible sur Soundcloud.

La colère a rapidement saisi les fans. Bien que la majorité est soulagée de voir que l’idole ne disparaîtra pas de sitôt du paysage musical, une grande partie s’avoue trahie et considère que Zayn a menti lorsqu’il a évoqué les motivations qui le poussaient à partir.

Mais les Directioners ne sont pas les seuls à l’avoir mauvaise: Louis Tomlinson, membre du boys band, s’est insurgé contre Naughty Boy via Twitter. Pour lui, le producteur n’avait pas à dévoiler cette démo aussi tôt, et va jusqu’à l’accuser d’immaturité. Des tweets qui n’ont pas eu un grand effet sur Naughty Boy, visiblement très satisfait du buzz qui découle de cette histoire.

Le succès sera-t-il au rendez-vous, ou la rancœur des fans aura-t-elle raison de la carrière de Zayn? Pour I won't mind, le chanteur n’a pas pris de risques, livrant une balade pop qui ne tranche pas avec le style des One Direction. 

https://twitter.com/nawalbonnefoy Nawal Bonnefoy Journaliste people, culture et mode BFMTV