BFMTV

Violences faites aux femmes: Lucie Lucas explique pourquoi elle est sortie du silence

L'actrice Lucie Lucas sur le tapis rouge du Festival de Cannes en 2017

L'actrice Lucie Lucas sur le tapis rouge du Festival de Cannes en 2017 - Valery Hache - AFP

La star de Clem, qui a dévoilé la semaine dernière voir été victime de viol, a été encouragée par "le témoignage si fort et courageux" de l'actrice Adèle Haenel.

Lucie Lucas, qui a affirmé samedi avoir été victime de viol lorsqu'elle était plus jeune, a expliqué mercredi ce qui l'avait poussée à sortir de son silence. Dans un long post partagé sur Instagram, la star de la série Clem a expliqué que même si elle avait été "bouleversée par le mouvement #MeToo il y a deux ans", elle ne s'était pas sentie encore prête à parler de sa propre expérience.

"Puis, il y a eu le témoignage si fort et courageux d'Adèle Haenel. Je me suis dit que le mouvement était venu, qu'on ne pouvait pas la laisser seule, elle qui a tellement milité dans son témoignage pour que la parole se libère", a-t-elle indiqué.

"Si les femmes montrent leurs plaies et leurs cicatrices aujourd'hui, c'est dans l'espoir d'affronter le problème plus collectivement, une bonne fois pour toutes", a-t-elle ajouté.

"Solidaire de toutes les femmes abîmées"

L'actrice a également remercié ses fans pour leur soutien. "Je voulais vous dire combien je suis touchée du fond du coeur par tous vos messages", a-t-elle écrit.

"Beaucoup d'hommes m'ont écrit également, merci à eux aussi!", a ajouté Lucie Lucas. "Je suis solidaire de toutes les femmes abîmées, mais c'est bien à la gente masculine que s'adressait mon message en premier lieu. Je voudrais que les hommes comprennent pourquoi on les embête tellement avec notre féminisme en ce moment, pourquoi on ne veut plus 'lâcher l'affaire'. Pourquoi on ne peut plus se taire tant que la situation ne s'est pas arrangée significativement".
Nawal Bonnefoy