BFMTV

Victoria Beckham écrit une lettre à l'adolescente qu'elle était

Victoria Beckham au festival de Cannes, le 11 mai 2016.

Victoria Beckham au festival de Cannes, le 11 mai 2016. - Alberto Pizzoli - AFP

Victoria Beckham se confie dans le Vogue UK d'octobre sur ses jeunes années un peu ingrates, sa rencontre avec David et ses errances vestimentaires.

Avant d'être la star qui ne sourit jamais, planquée derrière ses lunettes de soleil et sanglée dans du XXXXS, Victoria Beckham a été une ado complexée. Du moins c'est ce qu'elle confie à Vogue UK. Par le truchement d'une lettre que la chanteuse et créatrice de mode envoie à la jeune fille qu'elle était, Victoria Beckham évoque ses débuts. Dans un texte intitulé "Ce que j'aurais aimé avoir su", la star y jette un regard attendri sur son parcours.

Une jeunesse somme toute assez classique: acné, nez en trompette, rondeurs, mais qui ne la prédisposait pas à devenir l'une des femmes les plus riches et influentes d'Angleterre.

"Trop grassouillette"

"Tu n'es pas la plus jolie, ou la plus mince, ou la meilleure en danse au Laine Theatre Art college", écrit la Victoria de 42 ans à celle de 18. "Tu as de l'acné. Tu penses que le principal t'as placée au fond lors du show de fin d'année (dans un humiliant justaucorps en lycra violet), parce que tu es trop grassouillette pour être devant", poursuit-elle.

Non sans humour, Victoria glisse quelques conseils à la jeune Wag (femme de footballeur) qu'elle a été. "Apprends-en plus sur le football, surtout la règle du hors-jeu". Elle en profite pour glisser quelques mots sur sa romance avec David Beckham, et leur rencontre, en 1997.

"Un peu ivre"

"Et oui, l'amour au premier regard, ça existe. Ca t'arrivera dans le salon des joueurs de Manchester United - même si comme tu seras un peu ivre, les détails sont flous".

"Lui aussi est très proche de sa famille et tu vas penser à combien il te paraît semblable. Il va te demander ton numéro. (Il a toujours le billet d'avion Londres-Manchester sur lequel tu l'avais écrit". Et elle se rappelle d'une époque où la personne célèbre du couple, c'était elle, la Spice Girl.

David et Victoria Beckham en 1999.
David et Victoria Beckham en 1999. © Sinead Lynch - AFP

"Habillée comme une drag-queen"

Sur le chapitre des vêtements, l'ex-Posh Spice désormas styliste ne renie aucune de ses errances. Aujourd'hui, Anna Wintour fait sauter sur ses genoux lors des défilés, la petite dernière de Victoria Beckham, Harper. Elle a sa propre marque de vêtements, Vb. Mais le bon goût n'a pas toujours guidé ses choix vestimentaires. 

"Tu vas tellement t'amuser avec tes vêtements - des combinaisons en PVC, des phrases idiotes en sautoirs, des cheveux blonds hérissés. Cela ne te viendra jamais à l'idée que tu es ridicule. Tu vas te pointer à des cérémonies de remises de prix habillée comme une drag queen".

David et Victoria Beckham en 2014.
David et Victoria Beckham en 2014. © Justin Tallis - AFP
M. R.