BFMTV

Une caution spéciale "Marijuana" pour les One Direction

Le groupe One Direction lors des American Music Awards en novembre 2014

Le groupe One Direction lors des American Music Awards en novembre 2014 - Jason Merritt - Getty Images North America - AFP

Actuellement en tournée, le boys band One Direction s'est vu contraint de verser une caution préventive aux Philippines, inquiétées par la réputation de fumeurs de marijuana qui colle aux membres du groupe.

200.000 pesos, soit 4.200 euros. C'est la somme exigée par les Philippines, en vue de l'arrivée des One Direction. Une caution préventive qui sera confisquée si jamais un membre du groupe était surpris en train de consommer de la marijuana, une substance illégale sur l'archipel.

La porte-parole du Bureau de l'Immigration philippin, Elaine Tan, a déclaré à l'AFP que "cette condition est mise en place pour protéger l'intérêt du public en cas d'agissement illégal au sein du groupe durant son séjour aux Philippines". En ligne de mire, Zayn Malik et Louis Tomlinson. Les deux jeunes hommes de 22 et 23 ans avaient en effet été filmés en train de fumer ce qui ressemblait à un joint lors de leur tournée au Pérou l'année dernière. La vidéo, qui avait fait le buzz, avait choqué leur communauté de fans, majoritairement composée d'adolescentes.

Une condition obligatoire pour que les stars britanniques puissent monter sur scène à l'occasion des deux concerts prévus ce week-end, et qui a été mise en place avant que Zayn ne quitte la tournée. En effet, le jeune homme souffrirait de stress, comme l'a annoncé le porte-parole du boys band jeudi soir, même si d'après le Daily Mail, ce retour précipité en Angleterre aurait plutôt un rapport avec sa petite amie, Perrie Edwards. De quoi semer la panique au sein des Directionners, qui se sont empressées de lancer le hashtag #HaveAGoodRestZyan (Repose-toi bien Zyan) sur Twitter afin de soutenir leur idole.

https://twitter.com/nawalbonnefoy Nawal Bonnefoy Journaliste people, culture et mode BFMTV