BFMTV

Zapping TV: un échange d'anthologie au ping-pong

Vladimir Samsonov défie Zhang Jike

Vladimir Samsonov défie Zhang Jike - Saeed Khan - AFP

VIDEO - Retrouvez le meilleur (et le pire) de la télé dans notre Zapping TV, tous les jours sur BFMTV.com.

Le collardshow 

C’est une véritable joute verbale qui s’est produite entre Gilbert Collard et Thierry Ardisson samedi soir dans Salut les Terriens sur Canal Plus. Venu faire la promotion de son livre Dictionnaire de la langue de con, le député FN cherche l’animateur: "Il faudrait porter la voix un peu en avant". Thierry Ardisson répond du tac-au-tac: "A la régie si on peut mettre un petit peu de son parce qu’il est un peu sourd". Gilbert Collard clôture sur un dicton tout droit sorti de son imagination: "C’est l’impuissant qui se moque de la prothèse".

Un échange haut en couleurs mais qui n’a pas aidé à relever le débat.

Un match de ping-pong d’anthologie 

Dans un match de ping pong opposant le chinois Zhang contre le biélorusse Samsonov, un échange de 47 coups soit près de 45 secondes va rester dans les annales. Les deux pongistes jouent le tout pour le tout, l’un étant dans l’attaque, l’autre dans la défense. Le record de coups échangés n'est pas atteint puisqu'il est d'environ 32 000 coups. Il n'empêche que la technique et la dextérité des deux sportifs à remettre la balle sur la table est étonnante. Le point est finalement attribué à Zhang pour un coup un peu trop fort de Samsonov. 

Promotion canapé?

Invitée de l'émission C à Vous présentée par Anne-Sophie Lapix sur France 5, Roselyne Bachelot se défend de n'avoir jamais eu recours à la promotion canapé. "C'est au moins l'avantage d'avoir un père biologique en politique, c'est que l'on a jamais pu m'accuser d'avoir pris la promotion canapé". Pour rappel, son père, Jean Narquin, était conseiller municipal d'Angers et député gaulliste de Maine-et-Loire. 

Mais aussi... 

…Jean-Marie Le Pen qui parle à Jeanne d’Arc, le clash Caron vs Fourest, des conditions de vie inhumaines et un C'est quoi l'amour particulièrement misogyne.