BFMTV

Vendredi, tout est permis!: l'émission d'Arthur interrompue pendant neuf minutes 

Arthur sur le plateau de "Vendredi, tout est permis" sur TF1 le 11 septembre 2015.

Arthur sur le plateau de "Vendredi, tout est permis" sur TF1 le 11 septembre 2015. - Capture d'écran TF1

Pour la première en direct de son émission Vendredi, tout est permis sur TF1, l'animateur Arthur a vécu une soirée chaotique. En raison d'une coupure d'électricité sur le plateau, le programme a été interrompue neuf longues minutes.

Neuf minutes qui ont dû lui paraître une éternité. Ce vendredi 11 septembre, Arthur proposait aux téléspectateurs de TF1 de passer la soirée en compagnie de Kev Adams, Gad Elmaleh, Cyril Hanouna, Michael Youn ou encore Alessandra Sublet dans le cadre de son émission de divertissement Vendredi, tout est permis. Pour la première fois depuis la création de l'émission, le programme était diffusé en direct en prime-time. Mais dans cette émission où tout peut arriver, tout ne s'est pas passé exactement comme prévu.

A 22h09 très précisément, alors qu'Arthur et ses invités participaient à une nouvelle épreuve déjantée, les téléspectateurs de TF1 ont assisté à un incident plutôt rare à la télévision : une coupure d'électricité en direct qui a plongé le plateau de l'émission dans l'obscurité la plus totale. Après une vingtaine de secondes avec un écran noir, la chaîne a finalement décidé de diffuser une bande-annonce promotionnelle des programmes de la chaîne, puis des publicités.

"Un 11 septembre, j'vous jure, ça fait flipper !"

Après neuf minutes d'interruption, à 22h18, l'animateur de TF1 a repris l'antenne en présentant ses excuses au public: "Nous sommes de retour sur le plateau de Vendredi, tout est permis, toutes nos excuses. Je vais vous dire la vérité (...), en vingt-cinq ans de carrière, je n'avais jamais vu ça. Tout s'est arrêté. On s'est retrouvé plongés dans le noir. Un 11 septembre, j'vous jure, ça fait flipper. Pardon pour ce petit incident technique bien entendu indépendant de notre volonté."

Sur le ton de l'humour, Arthur a poursuivi: "Quant à ceux qui pensaient que cette émission n'était pas en direct, là, on vous en a donné, hélas, la preuve!" Sur Twitter, après l'émission, l'animateur s'est exprimé à nouveau au sujet de l'incident: "Je ne sais pas encore ce qui s'est passé, mais malgré la peur sur le moment , l'angoisse d'imaginer le pire, vous avez été extraordinaires".

Vendredi soir, l'émission d'Arthur a été suivie par 3,9 millions de téléspectateurs (soit 19,5% de part de marché).

Fabien Morin