BFMTV

Trois choses à savoir sur Louis(e), la fiction sur la transsexualité diffusée en prime-time sur TF1

Louis(e), la nouvelle fiction de TF1

Louis(e), la nouvelle fiction de TF1 - TF1

TF1 diffuse ce lundi soir deux épisodes de sa nouvelle comédie familiale qui aborde le thème de la transsexualité.

Ce lundi soir, TF1 diffuse les deux premiers épisodes de sa nouvelle fiction, Louis(e), qui évoque le quotidien de Louis, un père de famille devenu femme. Désormais nommée Louise, elle fait son retour parmi les siens après sept ans d'absence.

> Une fiction qui aborde la transsexualité

Louis(e) bouscule le petit écran. La nouvelle fiction de la Une évoque la transsexualité à travers son héroïne et tente d'éviter les clichés sur le sujet. Louise est médecin, est très entourée et a des enfants. La comédie de TF1 essaie par ailleurs de répondre aux multiples questions du sujet et s'intéresse notamment au regard que porte l'entourage et les autres sur ce changement d'identité.

"C'est surtout centré autour de la famille. On raconte l'amour, le couple et la filiation dans cette fiction, différemment", confiait ce lundi matin sur Europe 1 Claire Nebout, qui joue Louise.

Si le rôle a finalement été confié à l'épouse de Frédéric Taddeï, l'actrice a assuré dans Le Grand Direct des Médias que des actrices transgenres avaient passé des essais lors du casting, mais n'avaient finalement pas été retenues par la chaîne et la production. Pour être le plus juste possible dans son rôle, la comédienne a expliqué avoir dû "pousser le curseur de la féminité, sans tomber dans la caricature".

> Une comédie familiale

Claire Nebout l'assurait ce matin au micro d'Euope 1: c'est "une comédie familiale qui va plaire à tout le monde". "On a vu trop de fictions sociétales qui abordaient la question de la transsexualité de manière plombante, confiait-elle par ailleurs à TV Mag. Il était temps, je crois, et à l’instar des séries américaines comme Transparent, d’en montrer les aspects moins marginaux, plus proches de ce que chacun de nous vit. C’est aussi une belle fiction sur la tolérance, sur la diversité, sur la différence. Sa diffusion sur TF1 peut sans doute aider à faire évoluer les mentalités."

> Une fiction qui pourrait devenir une série

L'avenir de Louis(e) est toutefois encore incertain. Si TF1 diffusera bien deux épisodes ce soir, la suite des aventures de l'héroïne dépendra des audiences de la fiction, comme l'a rappelé la comédienne au TV Mag:

"Si le public apprécie ces deux premiers épisodes, Louis(e) deviendra une série. La suite est en cours d’écriture, avec d’autres personnages, dont la maman de Louise et de très nombreuses péripéties. Il y aurait donc six épisodes de plus. Pour une belle saison 1". Verdict donc demain matin, lors de l'annonce des audiences de la veille.

R.I