BFMTV

Polémique Miss France: Miss Tahiti calme le jeu

BFMTV

Miss Tahiti Mehiata Riaria, première dauphine de Miss France, a félicité jeudi Flora Coquerel, malgré une polémique sur la prise en compte des votes par téléphone depuis la Polynésie française. Bien loin de ces prises de bec, Mehiata Riaria a déclaré, à son retour à Tahiti jeudi, que Flora Coquerel était sa "copine".

Miss Orléanais, Flora Coquerel, a été élue Miss France samedi dernier, aux dépens de la favorite des sondages, Mehiata Riaria, et au grand dam de nombreux Polynésiens, très friands de ce type de concours. Ils sont d'autant plus indignés que le vote par SMS n'était pas possible cette année depuis la Polynésie, et qu'il fallait donc passer par un numéro international surtaxé.

Mercredi, le ministre polynésien de la communication, Marcel Tuihani, avait estimé que seuls 11,4% des appels émis depuis cette collectivité d'outre-mer avaient été traités par le serveur de TF1. Selon lui, 122.747 votes n'avaient pas été comptabilisés, ce qu'a réfuté la chaîne de télévision, arguant du bon contrôle d'un huissier. Les deux dernières Miss Tahiti à être devenues Miss France, Mareva Georges et Mareva Galanter, ont été élues dans les années 90.

A. G. avec AFP