BFMTV

Mort de Bowie: les médias bousculent leur programmation

David Bowie, le 12 juillet 2002

David Bowie, le 12 juillet 2002 - Jörg Carstensen - dpa - AFP

De France 2 à Arte en passant par les stations de radio, le PAF bouscule ses grilles pour rendre hommage au chanteur décédé dimanche.

De nombreux médias français proposent cette semaine des émissions spéciales en hommage à David Bowie, mort dimanche à l'âge de 69 ans.

Les clips de David Bowie, qui par leur recherche esthétique ont marqué l'histoire de la musique, seront diffusés tout l'après-midi par la chaîne D17. Une émission spéciale est consacrée par cette chaîne à la star en soirée.

Taratata spécial David Bowie sur France 2

France 2 propose dès lundi soir une nuit spéciale David Bowie, avec son magazine Alcaline consacré à Bowie, à 23h05, suivi d'un numéro de Taratata spécial David Bowie datant de 1996. La chaîne diffusera ensuite Les prédateurs (1983), un film de vampires dans lequel David Bowie joue un des rôles principaux, auprès de Catherine Deneuve et Susan Sarandon.

France 4 s'intéresse mardi, à 22h55, à l'influence de Bowie sur les musiciens d'aujourd'hui, dans le documentaire L'homme aux cent visages ou le fantôme d'Hérouville.

Mercredi, le chanteur a droit à une nuit spéciale sur Arte, qui programme le film de Nagisa Oshima, Furyo (1983). Bowie y joue un militaire prisonnier d'un camp japonais pendant la Seconde guerre mondiale. Un documentaire britannique retracera ensuite sa vie en cinq actes, suivi de l'étape dublinoise de sa tournée Reality, en 2003. Un numéro de l'émission culturelle Personne ne bouge est également prévu.

Un hommage sur France Inter et Europe 1

A la radio, France Inter propose lundi une soirée spéciale Ashes to ashes (Des cendres aux cendres, une chanson de 1980), avec des extraits de concerts représentant toutes les périodes de David Bowie.

Europe 1 rend aussi hommage au chanteur avec deux émissions spéciales, de 14h00 à 15h00 et de 20h00 à 22h00, et diffusera, tout au long de la journée, les plus grands succès de la discographie de David Bowie.

R.I avec AFP