BFMTV

Molenbeek: Charles Consigny accuse le Petit Journal de désinformation

Charles Consigny au micro des Grandes Gueules sur RMC.

Charles Consigny au micro des Grandes Gueules sur RMC. - BFMTV

Le chroniqueur des Grandes Gueules sur RMC, Charles Consigny, s'en est pris lundi 28 mars au Petit Journal. Critiquant son traitement des attentats de Bruxelles et qualifiant son présentateur Yann Barthès de "grand prêtre du politiquement correct". 

L'émission de Canal + avait dépêché le 24 mars à Molenbeek le reporter Hugo Clément pour montrer que Bruxelles n'était pas le "camp armé" évoqué par Donald Trump sur Fox News. Et que Molenbeek n'était pas comme l'a décrit le candidat à l'investiture républicaine aux Etats-Unis un quartier où "la police a peur d'aller".

"On dirait Babaorum dans Astérix"

Une vision angélique, selon Charles Consigny, qui a dénoncé sur RMC le traitement du Petit Journal. "On voit un commissariat, tout est fermé, il y a des barrières, c'est un camp retranché on dirait Babaorum dans Astérix, mais à part ça, la police peut tout à fait rentrer dans Molenbeek", lance Charles Consigny.

Choqué par le fait que le journaliste de Canal+ interviewe une jeune fille voilée "vraisemblablement y compris sur le haut du corps", il s'offusque qu'elle "explique que tout va bien et que la cohabitation se passe très bien entre communautés à Bruxelles". "Le lendemain des attentats, c'est quand même dingue", s'étrangle-t-il. Concluant: "Je pense que là, les médias sont aveugles".