BFMTV

Les émissions culinaires font grossir les téléspectatrices

Cette photo prise le 19 Mars 2015, montre un plat de l'événement Goût de France dans la cuisine du restaurant Paris Rouge à Shanghai.

Cette photo prise le 19 Mars 2015, montre un plat de l'événement Goût de France dans la cuisine du restaurant Paris Rouge à Shanghai. - Johannes Eisele - AFP

Selon une étude américaine, les femmes ayant pour habitude de regarder les émissions culinaires pèsent, en moyenne, cinq kilos de plus que les autres.

Aux fans de "Top Chef", "Masterchef", "Cauchemar en cuisine" et autres "Qui sera le prochain grand pâtissier?", sachez que les émissions culinaires font grossir. Selon une étude américaine menée par l’université de Cornell, le fait de reproduire les plats cuisinés par les candidats de ces programmes en serait la cause.

Pour mener à bien leur étude, les chercheurs ont interrogé 501 femmes âgées de 20 à 35 ans sur leurs habitudes culinaires et ont comparé le poids de celles qui cuisinent et qui sont friandes de ces émissions avec celui de celles qui cuisinent mais qui ne consomment pas de programme culinaire. L’étude, publiée dans la revue Appetite, a alors révélé que les femmes ayant pour habitude de regarder les émissions culinaires pèsent, en moyenne, cinq kilos de plus que les autres.

"Les recettes montrées à la télévision ne sont pas les meilleures pour votre santé"

Un résultat que Brian Wansink, co-auteur de l’étude, justifie assez facilement: "Les recettes montrées à la télévision ne sont pas toujours les meilleures pour votre santé et laissent penser qu'il est normal de vous faire plaisir avec des aliments peu nutritifs et de grosses portions", expliquait-il tandis que Lizzy Pope, également à l’origine de l’étude confiait: "Je suis déchirée, car en tant que diététiste, je veux encourager les gens à cuisiner à la maison, mais juste parce que vous cuisinez à la maison ne signifie pas que vous faites cuire des choses saines et que vous allez perdre du poids". 

Ainsi, leur enquête tenterait de mettre en garde les téléspectateurs et de faire passer un message aux producteurs de ces émissions. "Ils doivent se rendre compte qu'ils sont des modèles et qu'ils ont un rôle à jouer dans la lutte contre l'obésité", déclarait Lizzy Pope.