BFMTV

Cannes: des coups de feu sèment la panique au Grand Journal

Le public fuit le plateau, paniqué.

Le public fuit le plateau, paniqué. - -

Le Grand Journal de Canal + en direct de Cannes a été interrompu vendredi soir après qu'un homme a tiré deux coups de feu en l'air à proximité du plateau, avant de se faire arrêter par la police.

Plus de peur que de mal. Un forcené a semé la panique vendredi durant l'émission du Grand Journal sur Canal +, en direct de Cannes, peu après 20 heures. Des bruits de coups de feu ont entraîné un mouvement de foule soudain, provoquant la fuite du public et de l'équipe vers les coulisses.

L'individu se serait levé dans le public avant de tirer en l'air. Il a immédiatement été ceinturé par la sécurité du plateau, qui a crié "grenade", augmentant le degré de panique sur place.

L'émission a dû être interrompue durant quelques dizaines de minutes. Il n'y a aucun blessé à déplorer. Nice-Matin affirme qu'il s'agissait de pétards, mais en reprenant l'antenne, Michel Denisot a évoqué des "balles à blanc", ajoutant que l'homme avait également à la main "une grenade factice".

La vidéo de l'instant de panique: