BFMTV

Arrêt de Thé ou café: Catherine Ceylac sort du silence

Catherine Ceylac

Catherine Ceylac - Martin Bureau / AFP

L'animatrice s'exprime pour la première fois depuis l'annonce de l'interruption de l'émission.

Elles sont 102. 102 personnalités du monde de la chanson, de la télévision et du cinéma à avoir manifesté leur soutien à Thé ou Café, l'émission de Catherine Ceylac qui s'arrêtera en décembre prochain après 22 ans de bons et loyaux services. 

"Elles sont venues vers nous spontanément", a indiqué Catherine Ceylac dans une interview accordée à Télé Loisirs. "Elles savaient qu’en apportant leur caution à l’émission, leur soutien serait rendu public. Certains l’ont d’ailleurs réclamé en pensant qu’il est important que France 2 soit au courant de cette mobilisation".

L'animatrice, qui s'exprime pour la première fois depuis l'annonce de l'interruption de l'émission, est très "émue" par ces marques d'affection: "Certains d’entre eux considèrent que Thé ou café fait partie du patrimoine".

Des audiences stables 

Thé ou café reviendra à la rentrée pour s'arrêter en décembre. "C’est ce que j’ai accepté par égard à l’équipe de l’émission, aux téléspectateurs et aux personnalités qui nous soutiennent", explique Catherine Ceylac. "Je ne voulais pas d’un départ brutal à la fin du mois de juin".

Si les audiences de l'émission restent stables, avec en moyenne 575.000 téléspectateurs, elle sont cependant inférieures "au niveau général de France 2", commente Le Parisien. Il y a dix ans, l'émission fédérait en effet 830.000 spectateurs le samedi. 

"Le couperet est tombé"

L'arrêt de l'émission intervient dans un contexte de rajeunissement des émissions phares de France Télévisions. Après les reboots de Questions pour un champion, de La Carte aux trésors ou encore des Z'Amours, Thé ou Café d'être dans le collimateur de la direction de France 2. Pour annuler l'émission, cette dernière a "invoqué la raison financière", affirme Catherine Ceylac:

"L’année dernière, les coupes avaient été drastiques. On m’avait demandé de diminuer de 30% le budget de l’émission. C’est pourquoi plusieurs rediffusions ont été programmées cette saison, ce qui a d’ailleurs fortement déplu au public. Cette fois, le couperet est tombé. Je crois que l’État cherche à réduire fortement le budget de France Télévisions".

Chaque émission coûte 40.000 euros. "C’est une petite somme par rapport à d’autres programmes. Thé ou café fait partie des émissions économiques qui rapportent de 'l’image' et de l’audience", martèle l'animatrice. Malgré l'arrêt de son émission, elle restera salariée du groupe. "Combative", Catherine Ceylac savait "bien que l’émission s’arrêterait un jour" et attend désormais "des propositions de la chaîne".

Jérôme Lachasse