BFMTV

TPMP: échange d'insultes entre Booba et Kaaris, dont le combat n'est toujours pas confirmé

Les rappeurs Booba et Kaaris.

Les rappeurs Booba et Kaaris. - AFP

Les deux rappeurs rivaux sont loin d'être réconciliés. Booba et Kaaris se sont livrés à un nouvel échange de provocations ce jeudi soir dans l'émission Touche pas à mon poste sur C8.

Les rappeurs Booba et Kaaris se sont une nouvelle fois vivement affrontés ce jeudi soir en direct à télévision. Les deux célébrités se sont insultées sur le plateau de l'émission Touche pas à mon poste de Cyril Hanouna, sur C8. Booba et Kaaris ont pu échanger sur le plateau alors que Kaaris était invité à l'antenne et que Booba était au téléphone avec Cyril Hanouna.

"Moi j'attends le contrat", a martelé Booba au bout du fil, évoquant le contrat du prochain combat envisagé entre les deux stars à une date pour l'instant encore inconnue.

La réconciliation pas au programme

Le rappeur a ensuite proposé à plusieurs reprises à son rival d'"enterrer la hache de guerre" autour d'un match de boxe. Mais en face, Kaaris refuse, réclamant plutôt "un match de rue". Alors que Cyril Hanouna évoque un combat de boxe dans les règles de l'art, Kaaris le reprend: "ya pas de boxe, je suis pas boxeur moi, je suis un artiste, de quoi tu me parles? Maintenant si lui veut se battre contre moi ça va être un combat de rue", assure-t-il.

"Il n'y aura pas d'enterrage de hache de guerre (sic), même si il y a un contrat, même si il y a un combat, ça ne sera pas enterré, et il le sait très bien", lui lance-t-il encore, pendant que Booba multiplie à son tour les provocations et réplique: "y a pas de hache de guerre, je vais le tabasser".

"Moi il y a un promoteur qui est venu me voir et qui m'a parlé d'un million d'euro, raconte Kaaris. Maintenant certains termes du contrat ne m'allaient pas, je lui ai renvoyé. Tranquille. On est en train de faire le contrat avec mon avocat, tu vas le recevoir ton contrat, t'inquiètes", poursuit le rappeur.

Les deux rappeurs, condamnés en septembre pour leur violente bagarre à l'aéroport d'Orly cet été, se sont engagés dans une nouvelle passe d'arme sur l'éventualité d'un nouveau combat. Fin décembre, Booba avait déclaré qu'il était "prêt à prendre (Kaaaris) sur un ring de boxe thaï ou boxe anglaise en 10 rounds" sur son compte Instagram. 

Jeanne Bulant