BFMTV

Pourquoi la naissance de ce "Royal Baby" est historique

Kate Middleton et le prince William après la naissance de la princesse Charlotte en 2015

Kate Middleton et le prince William après la naissance de la princesse Charlotte en 2015 - Leon Neal - AFP

Au delà de l'engouement suscité par la naissance du nouveau "royal baby", sa venue au monde est une première dans l'histoire de la monarchie britannique.

La famille royale s'agrandit! Ce lundi 23 avril, Kate Middleton a donné naissance à son troisième enfant, un petit garçon, offrant ainsi un petit frère à ses deux premiers enfants, George et Charlotte. Si l'arrivée de ce troisième "royal baby" a provoqué la joie du peuple britannique, elle revêt aussi un caractère véritablement historique pour la succession à la couronne outre-Manche. 

En effet, l'ordre de succession au trône britannique a connu une évolution en 2015. Cette année-là, un changement des lois de succession est entré en vigueur, mettant fin au droit de primogéniture masculine qui avait cours jusque-là depuis 1701. Ainsi, les enfants mâles nés après le 28 octobre 2011 ne peuvent plus prétendre au trône face à leurs soeurs aînées. C'est désormais l'enfant le plus âgé du souverain en titre qui hérite du trône, quel que soit son sexe, et non le garçon le plus âgé.

Le petit garçon de William et Kate va alors occuper désormais le cinquième rang dans l'ordre de succession au trône britannique. Conséquence de la loi de 2015: il se retrouve derrière sa grande sœur Charlotte, âgée de presque trois ans, qui garde sa quatrième place. Une première historique dans la monarchie britannique.

F.M.