BFMTV

La reine Silvia de Suède assure que son château est "hanté"

La reine Silvia à Stockholm le 10 décembre 2016

La reine Silvia à Stockholm le 10 décembre 2016 - Soren Andersson - AFP

Dans un documentaire diffusé à la télévision suédoise, la reine assure que son château de Drottningholm est peuplé de fantômes. Mais des fantômes "très amicaux".

La menace fantôme? Les fantômes oui, mais la menace, pas vraiment. Dans un documentaire diffusé ce jeudi 5 janvier sur la chaîne SVT1, mais dont certains extraits ont déjà fuité, la reine Silvia de Suède se plie au jeu des confidences à la télévision. L'occasion pour la souveraine de livrer des anecdotes, parfois inattendues.

Au cours de ce programme, la reine Silvia évoque notamment le château de Drottningholm, dans lequel elle vit avec son mari le roi Carl XVI Gustaf et leurs enfants depuis 1981. Mais pas seulement, puisqu'y vivent également d'après elle des fantômes.

"Il y a beaucoup d'histoire ici, il y a aussi des petits amis... fantômes", glisse-t-elle. Avant d'ajouter: "Ils sont très amicaux mais quelquefois, vous sentez que vous n'êtes pas complètement seuls. C'est vraiment excitant. Mais vous n'avez pas peur", précise la souveraine, fille d'une Brésilienne et d'un homme d'affaires allemand. 

"Ce serait étrange qu'elle ne prenne pas une telle forme"

La soeur du roi, la princesse Christina, n'est pas loin de penser la même chose sur le château de Drottningholm, résidence du roi Carl XVI Gustaf et de la reine Silvia, construit au XVIIe siècle sur l'île de Lovon et inscrit au patrimoine de l'Unesco.

"Il y a beaucoup d'énergie dans cette maison. Ce serait étrange qu'elle ne prenne pas une telle forme", avance-t-elle dans le même documentaire.

La Suède, où la majorité des habitants se considèrent comme des "athées convaincus", n'est pas une terre de superstitions, même si d'autres rumeurs de châteaux hantés y circulent.
Fabien Morin avec AFP