BFMTV

La mère de Meghan Markle serait arrivée à Londres

Meghan Markle et sa mère Doria Ragland à la veille du mariage royal, en 2018.

Meghan Markle et sa mère Doria Ragland à la veille du mariage royal, en 2018. - Steve Parsons - Pool - AFP

Doria Ragland, qui vit à Los Angeles, prévoit de passer un certain temps en Angleterre auprès de sa fille et de son futur petit-enfant.

C’est pour très, très bientôt ! Alors que l’accouchement de Meghan Markle est attendu d’un jour à l’autre, Doria Ragland, la mère de la duchesse de Sussex, serait arrivée à Londres, selon des sources du tabloïd britannique The Sun. Un signe que le nouveau "royal baby" devrait pointer le bout de son nez très rapidement. 

Selon le journal, Doria Ragland, qui vit aux États-Unis, devrait passer un certain temps au chevet de sa fille en Angleterre après son accouchement puisqu’elle aurait engagé un dog-sitter et une personne pour s’occuper de sa maison. La professeur de yoga de 62 ans aurait également annulé les prochains cours qu’elle était censée donner à Los Angeles.

"Comme toutes les mères, Doria veut être présente pour sa fille à ce moment clé de sa vie", aurait déclaré une source proche de la famille au Sun.

Si la naissance du bébé de Meghan Markle et du prince Harry est attendue d’un moment à l’autre, le couple avait déjà fait savoir que leur enfant ne serait pas présenté de sitôt aux Britanniques. Contrairement à William et Kate, le duc et la duchesse de Sussex n’ont en effet pas l’intention de poser devant les photographes et les caméras avec leur nouveau-né juste après sa naissance, explique le site Entertainment Tonight.

Autre différence avec le duc et la duchesse de Cambridge, Meghan et Harry pourraient élever leur premier enfant hors d'Angleterre. Des rumeurs indiquent en effet que le couple envisagerait de s'envoler pour l'Afrique du Sud ou le Botswana après la naissance de ce nouveau "royal baby".

Juliette Mitoyen