BFMTV

En Israël, le prince William a rencontré Netta Barzilai, gagnante de l'Eurovision 2018

Le prince William rend visite à Netta Barzilai, gagnante de l'Eurovision 2018, en Israël

Le prince William rend visite à Netta Barzilai, gagnante de l'Eurovision 2018, en Israël - Amir Cohen - AFP

En visite à Tel Aviv, le duc de Cambridge a passé un moment avec Netta Barzilai, gagnante du dernier concours de l'Eurovision.

Elle dit s'être sentie "submergée" par l'invitation. Netta Barzilai, gagnante du concours de l'Eurovision 2018, a pu rencontrer le prince William, actuellement en visite officielle au Moyen Orient - une première pour un membre de la famille royale. Au détour de son séjour, le duc de Cambridge a échangé avec la chanteuse.

"Nous avons parlé de la manière dont j'ai changé la façon dont les gens se sentent, ici en Israël, et de confiance en soi", confie Netta Barzilai à la BBC après sa rencontre avec le second héritier de la couronne britannique. Des sujets importants pour la gagnante de l'Eurovision, qui l'a emporté avec Toy, une chanson lancée comme un appel à la diversité et à la tolérance.

"Un mec vraiment, vraiment cool"

"Et comment être positive et montrer un bon exemple au gens fait vraiment une différence. C'était incroyable. C'est vraiment, vraiment un mec cool", a-t-elle ajouté.

Au détour de la conversation, la jeune artiste de 25 ans a également montré au duc de Cambridge le fonctionnement de l'une de ses machines dont elle se sert pour créer les "loop", qui forment ses musiques.

"Je voulais lui donner un aperçu de mon monde. Alors, je lui ai donné cette machine qui permet de faire des "loop" et de créer de la musique sans instrument", explique-t-elle a la radio britannique.

Si toutefois il utilise ce cadeau, "ne serait-ce pas totalement incroyable" qu'un prince britannique se lance dans la chanson, ou même, jusqu'à l'Eurovision? Netta Barzilai aura lancé l'idée.

Lucie Valais