BFMTV

La réplique de la grotte Chauvet a ouvert ses portes au public

Reproduction d'une fresque de la grotte Chauvet

Reproduction d'une fresque de la grotte Chauvet - Jeff Pachoud - AFP

La réplique de la Grotte Chauvet, riche de dessins rupestres vieux de 36.000 ans, a accueilli samedi matin ses premiers visiteurs. L'originale demeure quant à elle fermée au public pour préserver le trésor qu'elle recèle.

Les visiteurs ont pour la première fois pu admirer ses trésors. La réplique de la grotte Chauvet, riche de dessins rupestres vieux de 36.000 ans, a ouvert ses portes au public samedi matin à Vallon-Pont-d'Arc (Ardèche).

"Toutes les places ont été vendues pour la journée", a déclaré à l'AFP le directeur d'exploitation du site, Antoine Deudon, ajoutant attendre entre 2.500 et 3.000 personnes samedi.

Inaugurée par le président de la République François Hollande le 10 avril dernier, la "Caverne du Pont d'Arc" est située à près d'un kilomètre à vol d'oiseau de la grotte originelle, découverte le 18 décembre 1994 par un trio de spéléologues amateurs: Jean-Marie Chauvet, Eliette Brunel et Christian Hillaire.

La grotte Chauvet fermée au public

Inscrite depuis juin dernier au patrimoine mondial de l'Unesco, cette dernière demeure fermée au public pour préserver le trésor qu'elle recèle. Fidèle au millimètre, le monumental espace de restitution en forme de patte d'ours vu du ciel permet au visiteur de découvrir un bestiaire exceptionnel, au réalisme confondant.

Au total, 1.000 dessins dont 425 figures animales de 14 espèces différentes, (ours des cavernes, rhinocéros laineux, félins, panthère, hibou..), ont été reproduits au charbon de bois, comme le faisait l'Aurignacien, notre ancêtre homo sapiens, lorsqu'il dessinait sur la paroi.

Samedi, déjà plus de 70.000 billets avaient été vendus à ce jour à l'avance sur Internet. Tous les renseignements sur www.cavernedupontdarc.fr

la rédaction avec AFP