BFMTV

La Cité des Sciences de Paris plonge le public dans l'univers de Valérian et Laureline

-

- - © Jean-Claude Mézières et Pierre Christin pour la Cité des sciences et de l’industrie

Avant la sortie du film de Luc Besson cet été, une exposition ludique explore les différentes thématiques de la célèbre série de science-fiction qui fête en 2017 ses 50 ans.

Un mois avant la sortie du très attendu Valérian et la Cité des milles planètes de Luc Besson, une exposition consacrée à la célèbre BD de Christin et Mézières s'ouvre ce mardi 13 juin à la Cité des sciences (Paris XXe). Intitulée Valérian et Laureline en mission pour la cité, celle-ci réunit une quarantaine de planches originales de la série et présentera deux pages inédites du prochain album, qui devrait paraître fin 2017 ou début 2018.

L'objectif de cette exposition: s'adresser de manière ludique aux néophytes comme aux fans de la série. "La particularité de cette exposition est de décoder l'œuvre de Christin et Mézières en faisant appel à trois scientifiques: l'astrophysicien Roland Lehoucq, le géographe Alain Musset et le paléontologue Jean-Sébastien Steyer", explique Nora Redani, commissaire de l'exposition. Pour ce faire, la Cité des Sciences a privilégié une scénographie immersive qui reproduit notamment l'intérieur du cockpit du vaisseau de Valérian et Laureline, les deux agents spatio-temporels joués au cinéma par Dane DeHaan et Cara Delevingne.

L'Ambassadeur des ombres, dont s'est inspiré Luc Besson pour son film.
L'Ambassadeur des ombres, dont s'est inspiré Luc Besson pour son film. © Dargaud 2017 Christin Mézières

Une exposition en réalité augmentée

Au fil de l'exposition, quatre thèmes sont abordés: les voyages dans l'espace, les civilisations rencontrées par Valérian et Laureline, la faune et la flore des planètes qu'ils visitent et la dimension socio-politique de leurs aventures. A l'aide d'une application, les visiteurs pourront découvrir dans la scénographie des détails cachées. "Nous avons développé un dispositif de réalité augmentée dans cette exposition", indique Marie-Pierre Lahalle, de la direction des expositions de la Cité des Sciences.

"La réalité augmentée a une fonction ludique et pédagogique", précise-t-elle. "Dans chaque thématique abordée, une planche résume ce thème et est commentée par un spécialiste". Même si Christin et Mézières ne se sont jamais revendiqués d'une idéologie, Valérian et Laureline est éminemment politique: "Ils ont dénoncé un certain nombre de dérives politiques de leur époque et des temps passés", poursuit-elle. C'est le cas, par exemple, de cette planche des Héros de l'équinoxe, aventure de Valérian et Laureline sortie en 1978, et dénonçant notamment le racisme, le nationalisme et le totalitarisme.

Les Héros de l'équinoxe (1978)
Les Héros de l'équinoxe (1978) © Dargaud 2017 Mézières Christin

Des références à Manet et Kubrick

Les amateurs de bande dessinée reconnaîtront dans la dernière case de cette planche une référence au Secret de l'Espadon, la première aventure de Blake et Mortimer. Valérian et Laureline, ce ne sont pas uniquement des considérations politiques ou scientifiques. La série est truffée en effet de clins d'œil à l'histoire de la peinture, du cinéma ou de la danse. C'est ainsi que Christin a glissé dans certains albums des références à 2001, l'odyssée de l'espace, à Corto Maltese et à Manet. Une manière de dire, à une époque où la BD n'est pas encore reconnue à sa juste valeur, qu'elle est un art à part entière.

A noter, enfin, qu'une surprise de taille attend les premiers visiteurs: pendant une semaine, ils pourront admirer les Shingouz, rebaptisés Doghan Daguis chez Luc Besson, d'étranges créateurs qui livrent à Valérian et Laureline de précieuses informations... 

expo valérian et laureline en mission pour la cité

Du 13 juin 2017 au 14 janvier 2018 à la Cité des Sciences & de l'industrie. Adresse: 30, avenue Corentin-Cariou, 75019 Paris. Métro Porte de la Villette (ligne 7), Bus 139, 150, 152 et RER T3b.

Ouvert tous les jours, sauf le lundi, de 10h à 19h, et le dimanche de 10h à 19h. Plein tarif 12 euros. Tarif réduit 9 euros.

Jérôme Lachasse