BFMTV

"Dérangeant", le dernier épisode de Game of Thrones trouble les fans

Sansa Stark (Sophie Turner) et Iwan Rheon (Ash Weston), dans la cinquième saison de "Game of Thrones".

Sansa Stark (Sophie Turner) et Iwan Rheon (Ash Weston), dans la cinquième saison de "Game of Thrones". - HBO

Les fans de Game of Thrones, qui ont pourtant le coeur bien accroché, se sont émus de la violence du dernier épisode, le sixième de cette cinquième saison, diffusé dimanche soir.

Dès que l'on aborde en société la série Game of Thrones, quelqu'un se bouche brutalement les oreilles en hurlant "ne dis rien, j'en suis pas encore là!". Si vous faites partie de cette catégorie de gens, qui ne sont pas complètement à jour dans la série, ne lisez pas ce qui suit (spoilers inside). 

La brutalité des dernières minutes de l'épisode diffusé dimanche soir de Game of Thrones, a troublé les internautes. A tel point que l'auteur des livres George R. R. Martin, à dû immédiatement réagir pour défendre les créateurs de la série télévisée à succès. Le sixième épisode de la série s'était à peine achevé qu'un "flot de courriels et de commentaires hors-sujet" sont arrivés sur le blog de George R.R. Martin, écrit lundi sur ce même blog l'auteur de la saga adaptée pour la chaîne américaine HBO. ATTENTION la suite révèle le coup de théâtre.

"La série télé est la série télé, les livres sont les livres"

Au même moment, Twitter s'enflammait devant la brutalité, considérée comme "dérangeante" ou "terrible", des dernières minutes de l'épisode dont le personnage de Sansa Stark est victime dans la série, mais pas dans les livres. En menaçant, ou promettant, de cesser de regarder la télévision. "La série télévisée est la série télévisée, les livres sont les livres, ce sont deux façons différentes de raconter une même histoire", écrit "GRRM" sur son blog. 

Les différences "existent depuis la saison une", ajoute-t-il et avec "l'effet papillon, des petits changements conduisent à de grandes différences puis à d'énormes différences". Les créateurs de la série TV "essayent de faire la meilleure série TV possible et j'essaye d'écrire les meilleurs livres possible", écrit encore George R.R. Martin.

Viols, égorgements, torture

Dans une interview à Entertainment Weekly, l'actrice Sophie Turner qui joue Sansa, jeune femme à qui il arrive décidément beaucoup de malheurs, confessait il y a quelque temps qu'elle avait "adoré" cette scène. D'autres commentateurs s'étonnaient néanmoins que Twitter s'enflamme particulièrement sur cet épisode. La série, qui raconte la bataille pour le pouvoir entre différentes familles dans un univers imaginaire vaguement médiéval, regorge en effet de viols, égorgements et autres tortures raffinées.