BFMTV

Ces lieux de tournage de séries qui attirent les foules: New York

-

- - Thomas Hawk - Flickr - CC

4/5 - Les lieux de tournage et décors des séries TV sont devenus de véritables lieux de pèlerinage. BFMTV.com vous emmène à la découverte de ces régions, où la télé dope le tourisme. Aujourd’hui, New York.

New York n’a pas attendu les séries pour attirer les touristes. Visiter la Grosse pomme, c’est entrer dans un décor de cinéma. Rien ne manque, les gratte-ciel, les panneaux publicitaires, les sirènes hurlantes des voitures de police… 

Mais certains touristes profitent, entre une promenade dans Central Park et un tour en haut de l'Empire State Building, pour jeter un œil aux lieux de leurs séries préférées. Des cortèges de fans, ont ainsi fait la queue devant le Central Perk, réplique du mythique café de Friends. Ou arpenté la ville, à la recherche de Carrie Bradshaw perchée sur ses Manolo Blahnik, dans Sex and the city, jusque chez elle au 66 Perry Street.

Boulangerie vegan et Williamsburg

Les plus vintage sont même venus se recueillir devant le Monk's Cafe de Seinfeld. Désormais ce sont les séries Girls et Gossip girl, qui font courir les foules. Exit Greenwich Village, place à Brooklyn. Adieu la "Magnolia Bakery" de Bleecker Street dans Sex and the city, c'est désormais au "Grumpy Café" à Brooklyn qu'il faut être.

Lena Dunham, créatrice et héroïne de Girls l'assure, New York est le personnage principal de sa série. Le site WNYC a dressé une carte interactive, où sont épinglés les lieux évoqués dans Girls, entre une boulangerie vegan à Soho, un appartement à Brooklyn et une friperie à Williamsburg, le nouvel eldorado des hispters new yorkais. Tous ces spots figurent en bonne place sur le site de l'office de tourisme de New York.

Il est certes moins hype, mais tellement plus huppé de suivre les traces de Serena Van Der Woodsen et Blair Waldorf, les héroïnes de Gossip girl. Et puis l'avantage, c'est qu'on y croise aussi des lieux très touristiques, comme le Metropolitan Museum ou la gare de Grand Central.

Pour 43 dollars, les fans se glissent dans la peau des millionnaires de l’Upper east side. Le “gossip girl site tour” les emmène donc, en bus, sur les traces de la jet set new yorkaise, d’hôtels de luxe (le New York palace Hotel, l'Empire Hotel) en magasins de luxe (Henri Bendel), en passant par l’école que fréquentent les jeunes héros.

Et si Blake Lively (Serena Van Der Woodsen) a depuis un peu renié la série, qu'elle a décrite comme "sexuelle et salace", les fans ne boudent pas leur plaisir.

Serena van der Woodsen à l'Empire Hotel, dans "Gossip girl"
Serena van der Woodsen à l'Empire Hotel, dans "Gossip girl" © CBS
https://twitter.com/Radegonde Magali Rangin Chef de service culture et people BFMTV