BFMTV

Anarchy, la série qui imagine la sortie de l'euro

Le site d'Anarchy se présente comme un site d'information sérieux, et est tenu par 15 journalistes.

Le site d'Anarchy se présente comme un site d'information sérieux, et est tenu par 15 journalistes. - Anarchy - capture d'écran

La fiction participative de France 4 débutera ce jeudi soir. Passé le premier épisode, les scénaristes s'appuieront sur les propositions des spectateurs pour faire avancer l'histoire. Le scénariste refuse de parler de "politique fiction".

Le président François Hollande annonce la sortie de la zone euro ce jeudi, après la faillite d'une banque française, et les Français doivent vivre avec 40 euros par semaine. Ecrite à partir de cette idée de base, la nouvelle série de télévision de France 4, Anarchy, tentera pendant huit semaines de prédire le quotidien de Français qui doivent désormais vivre avec 40 euros par semaine.

Le scénariste, Olivier Szulzynger, qui a travaillé sur Plus belle la vie, explique cependant que ce ne sera "pas du tout de la "politique fiction"". L'histoire sera centrée autour de cinq Belges, venus s'installer dans un château "pour aider les Français", raconte-t-il à BFMTV.com.

Marine le Pen à l'Elysée? "Une rumeur"

Exit, donc, l'idée d'une Marine Le Pen à l'Elysée, comme la presse avait pu l'annoncer. Une rumeur lancée par la boîte de production pour faire monter l'attente? Le scénariste maintient que l'attachée de presse contactée par Europe 1 n'aurait rien déclaré de tel.

Une fois le premier épisode diffusé, difficile d'en dire plus, puisque l'histoire sera écrite au fur et à mesure. Chaque semaine, les internautes pourront proposer des idées pour influencer la trame narrative. Chaque épisode sera filmé le lundi et le mardi, deux jours avant la diffusion.

Le site diffusera les informations de la France d'Anarchy

C'est ce qui fait la particularité de cette fiction participative: "le gros de l'histoire se fera en ligne", espère Olivier Szulzynger. En plus de la boîte de production, quinze journalistes ont été engagés pour traiter l'information de la France d'Anarchy. Chaque jour, ils diffuseront un flash info télévisé de 10 minutes et des articles écrits.

Le site se remplit petit à petit depuis mercredi, et son contenu sera sérieux, comme celui d'un vrai journal. En revanche, "Le ton de la série sera sarcastique, noir mais avec beaucoup de comédie", prédit Olivier Szulzynger, qui s'appuie plus sur des références de comédies grinçantes anglaises, comme la série Father Ted.

J.S