BFMTV

Ségolène Royal et ses déjeuners en famille avec François Hollande 

Ségolène Royal à la sortie du Conseil des ministre mercredi.

Ségolène Royal à la sortie du Conseil des ministre mercredi. - Martin Bureau - AFP

Moins d’un an après son arrivée au ministère de l’Ecologie, Ségolène Royal se plaît dans son rôle de ministre. Et dans la vie privée, l’ancienne compagne de François Hollande reste une proche du président.

C’est l’une des ministres les plus populaires. Avec 55% d’opinion positive selon l’Ifop, Ségolène Royal a retrouvé la popularité au ministère de l’Ecologie.

L’ancienne candidate à l’élection présidentielle a pris sa revanche.

"Les Français m’ont vue pleurer, prendre des coups et resurgir. Maintenant, ils se disent au moins une partie d’entre eux, qu’ils ne se sont pas totalement trompés sur moi", confie-t-elle à Paris Match qui lui consacre cette semaine un dossier. 

En Israël pour représenter la France

La ministre, troisième de l’ordre protocolaire du gouvernement est régulièrement chargée de missions de représentations. Il y a moins d’un mois elle représentait la France en Israël lors des obsèques des quatre victimes de l’Hypercacher.

En novembre, c’est elle qui accueillait le pape en visite à Strasbourg. Son action de ministre est appréciée au sommet de l’Etat, notamment l’adoption de la loi de transition énergétique qu’elle a portée.

François et Ségolène, "un duo inaltérable"

Son travail depuis un an lui aurait permis de retisser les liens avec François Hollande, notamment depuis le départ de Valérie Trierweiler. L’ancien couple formerait "un duo inaltérable", selon leur entourage. D’après Paris Match, Ségolène Royal et le président se retrouveraient régulièrement pour des déjeuners avec leurs quatre enfants.

Closer rapporte qu’ils continueraient de fréquenter ensemble leurs amis communs. Comme en décembre, où autour d’un déjeune en famille avec François Hollande et Ségolène Royal, qui se seraient retrouvés avec la famille Jouyet.

C. B