BFMTV

Sa tournée menacée par les mesures contre le coronavirus, Matt Pokora s'agace

M. Pokora à Cannes le 26 janvier 2013

M. Pokora à Cannes le 26 janvier 2013 - Valery Hache - AFP

Dans une série de messages postés sur les réseaux sociaux, le chanteur s'est insurgé contre les mesures prises par le gouvernement afin de limiter la propagation du coronavirus.

Matt Pokora n'a vraiment pas apprécié les annonces du ministre de la Santé samedi. Alors que 73 cas de contamination au coronavirus ont été enregistrés sur le territoire français, Olivier Véran a communiqué une série de mesures drastiques pour ralentir sa propagation. Des annonces faites à la suite de deux réunions de crise exceptionnels tenues à Élysées. Parmi elles, que "tous les rassemblements de plus de 5000 personnes en milieu confiné" étaient désormais annulés dans l'ensemble du pays.

Sur Twitter, le chanteur a réagi à ce qui est selon lui une "surprenante décision" qui pourrait mettre en péril sa tournée Pyramide Tour. "On en saura plus en début de semaine, je vous tiens au courant concernant la tournée censée reprendre le week-end prochain...", a-t-il écrit dans un message ponctué d'un emoji dubitatif.

"Plus de 5000 personnes c'est risqué mais 4500 on est bon", a-t-il ajouté, cynique.

"On nous cache quelque chose ou quoi?"

Il avait ensuite partagé sur Twitter et Instagram un plus long message agacé, comparant le coronavirus à la grippe H1N1 ou encore au virus Ebola, et se demandant si "on nous cache quelque chose ou quoi?". 

"C'est un peu bizarre ce procédé de dédramatiser un virus depuis dix jours sur les chaînes d'info, les politiques, les médecins, en disant que la grippe chaque année tue beaucoup plus de personne dans le monde ou que H1N1, ebola etc... étaient bien plus dangereux... mais de prendre des mesures sans précédent", avait écrit M. Pokora. "Jamais on a annulé des concerts, des marathons etc... pour H1N1, ebola et autres... on parle de 73 personnes contaminées sur 66 millions de Français... On nous cache quelque chose ou quoi?".
Un message posté par M Pokora sur son compte Instagram
Un message posté par M Pokora sur son compte Instagram © Capture d'écran Instagram Story

Un message rapidement supprimé, après de nombreuses critiques d'internautes lui ayant fait remarqué en commentaires qu'Ebola n'avait jamais fait de victime en France. D'autres ont reproché au chanteur son ton "alarmiste" et "complotiste", jugé "irresponsable" lorsqu'on est suivi par "des millions d'adolescents".

Nawal Bonnefoy