BFMTV

Rosemary Kennedy: le destin tragique et secret de la petite sœur de JFK

Une photo de la famille Kennedy, prise le 10 décembre 1937 à Washington. (Rosemary est à la quatrième place en partant de la droite).

Une photo de la famille Kennedy, prise le 10 décembre 1937 à Washington. (Rosemary est à la quatrième place en partant de la droite). - AFP

Qu’est-il arrivé à Rosemary Kennedy, l’une des sœurs de JFK éloignée des regards durant des années par ses parents? Deux livres qui sortiront prochainement percent l’énième secret de la puissante famille américaine.

Décédée à l’âge de 86 ans, Rosemary est la cinquième des enfants Kennedy à mourir, mais la seule de cause naturelle. Pourtant, elle est sûrement celle dont l’existence a été la plus tragique, comme le révèlent deux ouvrages sur sa vie, dont quelques extraits ont été dévoilés par le site People.com.

Dans les années 30, la jeune femme de 20 ans détonne avec le reste de ses frères et sœurs. Là où tous cherchent à satisfaire la soif d’ambition du père Joseph Kennedy, Rosemary préfère s’amuser et s’attirer le regard des garçons. D’une nature colérique, elle fait parfois preuve d’un comportement étrange qui tourne à la violence.

Selon l’auteure Kate Larson, la naissance compliquée de Rosemary explique ses troubles d’humeur. En effet, le jour de l’accouchement le 13 septembre 1918, la sage-femme, paniquée à l’idée de faire naître un bébé sans l’aide d’un médecin, demande à la mère, Rose, de serrer les jambes afin de retenir l’enfant et appuie sur la tête du bébé pour le forcer à rester à l’intérieur du ventre maternel durant "de longues heures", le privant ainsi de l’oxygène nécessaire à son bon développement.

Le coup de folie de Joseph Kennedy

Le chef de famille, craignant que sa fille de 23 ans ne salisse leur réputation (à ce moment-là, la carrière politique de John se dessine), prend alors une décision irréversible. L’homme décide de faire subir une lobotomie à celle-ci, persuadé qu’elle est attardée. Il n’en parle pas à son épouse.

A l’époque, cet acte chirurgical est très populaire au sein du corps médical et Joseph est convaincu que cela augmentera le QI de Rosemary. Malheureusement, l’opération tourne au cauchemar et la jeune femme en sort déficiente, incapable de marcher et incontinente.

Elle est alors internée dans un institut psychiatrique sous la garde de deux religieuses. Son père n’ira jamais lui rendre visite. Pour faire bonne figure, le couple Kennedy déclare à la presse que leur fille est partie vivre dans le Wisconsin, où elle est institutrice.

Ses frères et sœurs, eux, reprendront contact avec elle seulement vingt ans plus tard.

https://twitter.com/nawalbonnefoy Nawal Bonnefoy Journaliste people, culture et mode BFMTV