BFMTV

Quand Leonardo DiCaprio part recevoir un prix pour son engagement écolo... en jet privé

Leonardo DiCaprio le 22 avril 2016 à la tribune des Nations Unies à New York.

Leonardo DiCaprio le 22 avril 2016 à la tribune des Nations Unies à New York. - Jewel Samad - AFP

L'acteur américain a fait un aller-retour en jet privé entre Cannes et New York mercredi dernier afin de récupérer un prix récompensant son engagement pour la planète.

Un faux-pas sur le CV de militant écolo de Leonardo DiCaprio. L'acteur superstar a en effet parcouru 13.000 kilomètres en jet privé mercredi dernier afin de recevoir un prix environnemental, rapporte le New York Post

Un "hypocrite" selon la presse américaine

Présent lundi à Cannes à l'occasion du Festival du film, la star de The Revenant s'est échappée de la Croisette le temps de se rendre au Riverkeeper Fishermen’s Ball à New York, où Robert De Niro lui a remis une récompense félicitant ses efforts de sensibilisation sur le changement climatique.

Leonardo DiCaprio est ensuite reparti dès le lendemain pour la Côte d'Azur afin d'assister au célèbre gala de l'amfAr. Un aller-retour qui se chiffre à plus de 7.000 tonnes de CO2. Rien que ça.

Sur son compte Instagram, l'acteur s'est dit honoré de "créer et protéger un futur plus sain pour des millions de personnes". Bref, un véritable "hypocrite" selon Page Six.

Sensible au changement climatique

Son parcours était pourtant jusqu'ici sans faute. Engagé en faveur de la voiture électrique et des panneaux solaires, "Leo" avait fait don en janvier dernier de 15 millions de dollars à plusieurs causes environnementales lors du World Econo­mic Forum.

Il avait aussi profité de son discours lors de la dernière cérémonie des Oscars pour sensibiliser le public, déclarant alors: "Le chan­ge­ment clima­tique est réel. Cela arrive main­te­nant, et c'est la plus urgente menace pour notre espèce".

https://twitter.com/nawalbonnefoy Nawal Bonnefoy Journaliste people, culture et mode BFMTV