BFMTV

Pierre Arditi vient en aide aux seniors isolés: "Je vais consacrer mon temps à ceux qui en ont besoin"

Pierre Arditi en octobre 2013

Pierre Arditi en octobre 2013 - PATRICK KOVARIK - AFP

Depuis mardi, dans le cadre du dispositif Paris en Compagnie, des personnes âgées reçoivent des appels de la part de personnalités.

Plusieurs célébrités du monde de la culture, dont l'acteur Pierre Arditi, se sont engagées auprès de bénévoles à Paris, afin de rompre la solitude des seniors pendant la période de confinement.

Depuis mardi, dans le cadre du dispositif Paris en Compagnie, "des aînés reçoivent (...) des appels de la part de personnalités: Elsa Zylberstein, Yamina Benguigui, Catherine Frot, Christophe Lambert, Frank Dubosc, Gad Elmaleh, François-Xavier Demaison, Andréa Ferréol, François Berléand, Dave, Liane Foly", peut-on lire dans un communiqué de la ville.

Un "petit bout de soleil" dans leur quotidien

Ces personnalités créeront chacune à leur façon "un lien" avec la personne bénéficiaire, "qu'il s'agisse de la simple prise de nouvelle, d'un échange ou de la lecture d'une oeuvre". 

"Je m'associe à une démarche qui a été initiée par l'actrice Elsa Zylberstein. Je vais faire ça avec un certain nombre de mes camarades", a expliqué sur BFMTV Pierre Arditi, fier de participer à ce dispositif. "Moi mon métier, c'est de parler aux autres, alors je vais parler à ces gens, leur demander comment ils vont, essayer de mettre un petit bout de soleil dans cette vie qui est sans doute pas rigolote, et ça me semble être une démarche formidable". 

"Je me souviens qu'en 2003, au moment de la canicule, beaucoup de gens âgés ont été laissés seuls et en sont morts. Je n'ai pas envie de participer à ça. Je vais consacrer un peu de mon temps à offrir, à ce qui en auraient besoin", a-t-il ajouté.

Plusieurs dispositifs mis en place

Paris en Compagnie est un dispositif gratuit d'accompagnement des seniors initié en janvier 2019. Habituellement, ses bénévoles proposent aux "aînés isolés de plus de 65 ans" des activités en extérieur. Celles-ci ont été remplacées par "des appels de convivialité". "Depuis le 11 mars, plus de 1500 appels ont été effectués", précise le communiqué. 

Plusieurs dispositifs d'accompagnement pour les personnes âgées ont été mis en place par la Mairie de Paris depuis le début du confinement, à l'image du portage de repas à domicile.

Nawal Bonnefoy avec AFP