BFMTV

Photos nues piratées: prison ferme pour le hacker de Jennifer Lawrence

Jennifer Lawrence, le 30 septembre 2016

Jennifer Lawrence, le 30 septembre 2016 - Patrick Kovarik - AFP

Deux ans après la fuite de photos intimes de stars hollywoodiennes, Ryan Collins a été condamné à 18 mois de prison ferme.

Ryan Collins passera finalement 18 mois en prison. La sentence est tombée pour le pirate informatique qui avait notamment publié sur Internet des photos dénudées de l'actrice Jennifer Lawrence il y a deux ans. La justice a donc été clémente avec l'homme de 36 ans, qui risquait, selon la juridiction américaine, jusqu'à 121 ans d'incarcération.

Jennifer Lawrence était l'une des actrices visées par ce piratage de photos privées, récupérées sur iCloud, les comptes de stockage à distance d'Apple. Ces photos avaient été diffusées en deux vagues, fin août et mi-septembre 2014.

"Ce n'est pas un scandale, c'est un crime sexuel"

La star de la saga Hunger Games avait notamment révélé un mois après les faits avoir "eu peur". "Je ne savais pas comment cela allait affecter ma carrière. Ce n'est pas un scandale, c'est un crime sexuel", avait par ailleurs estimé la comédienne. 

Parmi les autres victimes du hacker Ryan Collins figuraient notamment Rihanna, Avril Lavigne, Gabrielle Union, Hayden Panettiere, Hilary Duff, Jenny McCarthy, Kate Upton, Kate Bosworth, Mary-Kate Olsen et Kim Kardashian.

Romain Iriarte